Passer au contenu principal

C’est parti!

Au moment de concevoir ce microprogramme, l’abolition des commissions scolaires était en cours mais la nouvelle appellation n’était pas encore définitive. Par conséquent, chaque fois que l’expression « commissions scolaires » est utilisée, notez qu’il s’agit des « centres de services scolaires ».

Introduction

Vous amorcez ici le microprogramme Adapter l’enseignement-apprentissage à distance pour des élèves de l’éducation préscolaire et de l’enseignement primaire.

Ce microprogramme constitue le troisième bloc de la formation J’enseigne à distance. Après les microprogrammes Accompagner et Diffuser, le microprogramme Adapter propose d’explorer différentes manières d’aborder l’enseignement-apprentissage selon les domaines et les disciplines du Programme de formation de l’école québécoise (PFEQ) dans une classe à distance, incluant au préscolaire et en adaptation scolaire.

Visionnez maintenant la présentation de Marie-Andrée Pelletier, professeure responsable du microprogramme [2 min 26 s].

Le choix d’aborder l’enseignement-apprentissage selon les domaines et les disciplines du PFEQ s’impose pour les enseignants du préscolaire et du primaire, car ceux-ci ont plusieurs matières à enseigner, contrairement à leurs collègues du secondaire et du postsecondaire, qui ont habituellement une spécialisation dans un domaine précis.

Activité éducative en ligne

Adapter, c’est transposer les activités habituelles vécues en présentiel avec les élèves dans une classe à distance. Rappelons que plusieurs configurations de classes à distance sont possibles, comme cela a été présenté dans le microprogramme Accompagner. Il peut s’agir d’une classe entièrement à distance ou encore d’une classe hybride, où des élèves sont en présence de l’enseignante, alors que d’autres sont à distance.

Également, l’accompagnement des élèves peut se faire par un autre titulaire ou encore dans un contexte de coenseignement. En collaboration avec les enseignantes, la présence de professionnels, tels que les orthopédagogues, les orthophonistes, les psychologues, les psychoéducateurs, etc., est souhaitable dans la classe à distance, que ce soit pour le soutien en adaptation scolaire, pour des évaluations ou pour les suivis d’élèves.

L’enseignement-apprentissage à distance constitue un contexte favorable au développement de la compétence numérique. Bien qu’il n’en constitue pas l’objet principal, les élèves et les enseignantes abordent l’une ou l’autre des dimensions à travers les activités vécues en classe à distance par le numérique.

« Cette habileté [l’utilisation du numérique] est primordiale dans le contexte actuel, marqué par des innovations technologiques qui transforment le marché de l’emploi et influent sur les compétences recherchées par les employeurs. En ce sens, il est nécessaire d’adapter la pratique enseignante et d’inclure la compétence numérique dans les programmes éducatifs pour préparer les futurs travailleurs et travailleuses aux défis de demain. »

Source : Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. (2019). Cadre de référence de la compétence numérique, p. 7.

La classe à distance devient ainsi un terreau fertile pour le développement de la compétence numérique, tant chez l’élève que chez l’enseignante. Que ce soit en proposant une tâche d’écriture collaborative, en envoyant aux élèves une vidéo qui présente un modelage dans le cadre d’une classe inversée ou en leur démontrant des stratégies de recherche efficaces de sources fiables sur le Web, les occasions d’application sont nombreuses.

Schéma. Représentation graphique du cadre de référence de la compétence numérique
Schéma. Représentation graphique du cadre de référence de la compétence numérique

Source : Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. (2019). Cadre de référence de la compétence numérique. Québec, QC : Gouvernement du Québec, p. 12.

Les exemples suivants, tirés de la dimension 6 Communiquer à l’aide du numérique du Cadre de référence démontrent bien l’application nécessaire dans une classe à distance.

Exemples d’application

EN SITUATION D’APPRENTISSAGE - L’apprenante ou l’apprenant choisit un outil de discussion approprié selon la nature de sa communication (privée ou publique) pour préserver sa vie privée.

EN SITUATION D’ENSEIGNEMENT - Le membre du personnel enseignant ou professionnel utilise les outils numériques de communication pour échanger de façon confidentielle avec les parents d’une ou d’un élève au sujet de ses progrès d’apprentissage.

Source : Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. (2019). Cadre de référence de la compétence numérique, p. 18.

Pour en savoir davantage sur la compétence numérique, consultez le Cadre de référence Accéder au site..

La présente formation n’est toutefois pas une formation sur l’intégration du numérique dans l’enseignement. La nuance est importante. En effet, dans chacun des modules, des approches sont présentées pour la classe à distance. Ces façons de faire font usage du numérique pour communiquer, pour consigner, pour évaluer. Elles peuvent être simples, de manière à ce que l’enseignante développe son autonomie rapidement. Elles peuvent aussi s’appuyer sur l’usage d’outils papier parfois utilisés en classe. Les outils numériques d’enseignement-apprentissage (ex. : plateformes, logiciels, contenus en ligne) sont certainement une avenue à explorer dans la classe à distance, et plusieurs vous sont suggérés dans le microprogramme Adapter.

À propos de ce microprogramme

Comment assurer l’enseignement-apprentissage des domaines ou des matières du programme, alors que l’organisation de la classe est transformée dans la formation à distance? Ce microprogramme propose d’explorer des façons de faire selon les particularités disciplinaires au primaire : français, mathématiques, sciences et technologie, arts, anglais, univers social, domaine du développement de la personne (éthique, éducation physique et à la santé). Chaque discipline est présentée par module; nous y ajoutons un module sur l’adaptation scolaire et un pour le préscolaire, où l’approche est plutôt orientée selon les domaines du développement global de l’enfant.

La classe à distance tire profit de l’usage d’outils numériques. Toutefois, comme énoncé précédemment, la formation à distance n’est pas une formation au numérique. C’est une occasion de profiter de ce contexte pour accroître la compétence de tous les acteurs du monde scolaire.

La formation à distance à l’éducation préscolaire et à l’enseignement primaire demeure, faut-il le rappeler, une avenue encore inédite au Québec comme ailleurs dans le monde. Les systèmes éducatifs en sont à l’aube de ce que cela représente; les pratiques sont émergentes et il s’agit d’un véritable apprentissage collectif. C’est notamment en raison du jeune âge des élèves que la formation à distance à ce niveau scolaire interpelle toute la société, car nous devons ouvrir ce chantier par nécessité plutôt que par choix.

Ce microprogramme propose d’explorer des façons de faire selon les particularités propres à chacun des domaines et disciplines du PFÉQ. Voici un aperçu des modules.

  • Module 1 : Préscolaire
  • Module 2 : Adaptation scolaire
  • Module 3 : Domaine des langues (français et anglais, langue seconde)
  • Module 4 : Domaine de la mathématique, de la science et de la technologie
  • Module 5 : Domaine de l’univers social
  • Module 6 : Domaine des arts
  • Module 7 : Domaine du développement de la personne

De 4 à 12 ans, l’élève a besoin d’être actif sur les plans intellectuel et cognitif. On doit viser à ce qu’il soit engagé dans la tâche, en interaction avec son enseignant et les autres élèves. Comment la classe à distance peut-elle répondre à de tels besoins? Quelles stratégies doit adopter l’enseignante pour ce faire? Et si la classe à distance constituait une avenue utile pour rendre les élèves plus actifs dans leurs apprentissages?

Après les premiers pas dans la classe à distance (microprogramme Accompagner), l’enseignante doit se rappeler que du temps et sa pratique réflexive sont requis pour s’adapter à la classe à distance, et que cette transformation ne peut se faire en quelques heures de lecture ou de pratique. Aucun modèle normalisé n’a été développé jusqu’ici; les bons coups et les moins bons coups permettront de mettre au point un corpus de connaissances en la matière dans l’avenir.

Les modules sont structurés de la manière suivante :

  • La section Introduction du module présente les grandes lignes des contenus traités et de leur organisation.
  • Les différentes sections du module regroupent des textes, des exemples, des témoignages écrits et audiovisuels d’enseignantes, des tutoriels simples, des astuces, etc.
  • La conclusion permet de garder en tête les décisions à prendre et les actions à entreprendre en contexte d’enseignement à distance.

Un conseil quant à la posture de l’apprenant

Nous privilégions que l’apprentissage de cette pratique novatrice sur la classe à distance se réalise dans l’action. En ce sens, ponctuez les moments d’appropriation des modules de moments d’expérimentation avec vos élèves, de discussions avec des collègues et de consultations de ressources variées. Il s’agit d’un apprentissage itératif, non linéaire, qui vous poussera parfois à relire certaines sections ou à en passer d’autres, au besoin. Le journal de bord constitue un bon outil pour soutenir vos réflexions. Donnez-vous des conditions pour favoriser votre apprentissage. N’hésitez pas à faire plusieurs essais, parfois des erreurs, pour modifier vos choix. Votre engagement personnel est un facteur de succès important dans une telle démarche. Votre contexte d’expérimentation est combiné à un apprentissage collectif puisque les élèves et les parents sont aussi dans une telle démarche. N’hésitez pas à aller chercher du soutien, que ce soit en discutant et en expérimentant avec des collègues, à travers les ressources locales (conseillers pédagogiques, directions, etc.) ou provinciales (salle de soutien de l’École en réseau Accéder au site., RÉCIT locaux et nationaux, etc.).

Étant donné que ce microprogramme a été élaboré de manière à vous permettre d’explorer les particularités propres à chacun des domaines et disciplines du PFÉQ, vous aurez la possibilité d’obtenir une attestation de participation d’une durée d’une heure pour chacun des modules, domaines ou sous-domaines suivants.

  • Module Préscolaire
  • Module Adaptation scolaire
  • Module Domaine des langues (français)
  • Module Domaine des langues (anglais, langue seconde)
  • Module Domaine de la mathématique, de la science et de la technologie (mathématique)
  • Module Domaine de la mathématique, de la science et de la technologie (science et technologie)
  • Module Domaine de l’univers social
  • Module Domaine des arts
  • Module Domaine du développement de la personne

Vous n’avez donc pas à faire tous les modules pour obtenir une attestation globale à la fin de microprogramme. En fonction de vos besoins, vous obtiendrez une attestation pour chaque module, domaine ou sous-domaine terminé.

Voici un rappel des ressources transversales à votre disposition dans le cadre de cette formation.

La boîte à outils

Aimeriez-vous en savoir plus sur certains outils permettant d’adapter des activités d’enseignement et d’apprentissage?

Tout au long de ce microprogramme, différents outils numériques seront suggérés. Ces ressources sont présentées dans la Boîte à outils Accéder à la boîte à outils.. Leurs avantages et leurs limites y sont indiqués. De plus, vous trouverez les tutoriels et les formations pour vous aider à les apprivoiser.

Le glossaire

Aimeriez-vous mieux comprendre certains concepts abordés dans ce microprogramme?

Le glossaire Accéder au glossaire. vous permettra d’obtenir de plus amples informations sur certains termes.

Trouver du soutien

Avez-vous des questions sur l’adaptation de l’enseignement-apprentissage en contexte de distance? Plus d’informations pour obtenir du soutien sur ce thème seront bientôt ajoutées. Restez à l’affût!

Rendez-vous dans la section Trouver du soutien.

Le journal de bord

Journal de bord

Le journal de bord constitue un bon outil pour soutenir vos réflexions. Pour faire le point sur vos apprentissages et réfléchir sur l’adaptation de l’enseignement-apprentissage, téléchargez ces journaux de bord sur votre ordinateur en cliquant sur les liens ci-dessous. Vous pourrez ainsi les remplir et les bonifier en fonction de vos besoins.

Note : L’utilisation du genre féminin a été adoptée afin de faciliter la lecture et n’a aucune intention discriminatoire puisque les titulaires de classe sont généralement un personnel féminin à l’éducation préscolaire et à l’enseignement primaire.

Retour au sommet de la page.